Loading
Create a website

compta facile

Chapitre 1 – La partie double

 

Chaque opération quotidienne effectuée dans une société est retranscrite en comptabilité par une écriture comptable :

 

D’une part toutes les ressources seront inscrites au crédit des comptes concernés.

 

D’autre part tous les emplois seront inscrits au débit des comptes concernés.

 

Exemple d’emplois / ressources :

 

1- Achat de marchandises contre espèces

 

RESSOURCE = ESPECES

EMPLOI = ACHAT DE MARCHANDISES

 

Donc les espèces seront portées au crédit du compte « caisse » et les achats seront portés au débit du compte « achats de marchandises ».

 

2- Vente de marchandises à un client, paiement par chèque.

 

RESSOURCE = VENTE MARCHANDISES

EMPLOI = CHEQUE = BANQUE

 

Le chèque sera porté au débit du compte « banque » et la vente des marchandises sera portée au crédit du compte « vente de marchandises ».

 

A chaque ressource correspond au moins un emploi, et bien sur à chaque crédit correspond au moins un débit.

 

D’où la règle fondamentale en comptabilité :

 

RESSOURCES = EMPLOIS

CREDIT = DEBIT

 

Effectivement le total des débits doit systématiquement être égal au total des crédits.

Aucune somme ne se perd.

 

 

EXEMPLE :

 

Enregistrer les opérations suivantes dans les comptes concernés :

 

-         Paiement par chèque bancaire du loyer des bureaux montant : 1250,00 €

-         Vente à crédit de marchandises à un client montant : 2500,00 €

-         Dépôt à la banque de 1000,00 € en espèces

 

 

 

EMPLOIS

RESSOURCES

TRADUCTION COMPTABLE

Paiement du loyer

Chèque

D      613 LOYERS           C

 


   1250,00

D       512 BANQUE       C

 


                                  1250,00

Créance client

Vente de marchandises

D      411 CLIENTS           C

 


   2500,00

D       707 Vte march.       C

 


                                  2500,00

Dépôt d’espèces à la banque

Espèces

D      BANQUE                 C

 


   1000,00

D      531 ESPECES        C

 


                                  1000,00

 

Attention en comptabilité “vendre de la marchandise à crédit signifie que le client ne nous paie pas immédiatement mais plus tard à  30,60 ou 90 jours. Il n’est absolument pas question de crédit dans un organisme bancaire.

 

Donc lorsque nous vendons de la marchandise à crédit nous débitons le compte « client » et créditons le compte « vente de marchandises ».

De la même façon lorsque nous achetons de la marchandise à crédit à notre fournisseur nous débitons le compte « achat de marchandises » et créditons le compte « fournisseurs ». La banque n’intervient à aucun moment.